Il est en train de sécher dans la baignoire …

Bon alors pour faire un sabre laser il faut …

  • soit un guide pratique vachement bien fait … et du temps (beaucoup, beaucoup de temps),
  • soit, si comme moi vous avez 48h00 avant votre duel avec Darth Vader, un aller-retour au BHV.

Donc, évidemment j'ai opté pour la deuxième solution et donc direction mon Bouse de Hutt Virulent pour me procurer les ingrédients indispensables :

Pour cela :

  • Un morceau de bois
  • un p'tit pot d'peinture (le truc pour faire des essais sur les murs)
  • un rouleau de Shaterton
  • des trucs bizarres pour faire hi-teck (mais vous bilez pas, c'est foiré de toute façon)

Bref, en 15 minutes j'avais mon light saber de prèt. J'avais plus qu'à le faire sécher dans la baignoire (d'ou le titre du message) avant la date fatidique, la rencontre historique.

Seulement, en faisant mes achats il m'est arrivé un truc bizarre. Evidemment j'étais en mode "Jedi on". Donc plutôt zen, concentré, imprégné de la Force dans un grand TOUT cosmique qui me liait à l'Univers dans un gigantesque schéma cosmique dans lequel je n'étais qu'un minuscule grain de sable mais cependant essentiel à la trame du grand miracle de l'existence.

Quand … tout à coup … le téléphone sonne. Pas le mien, hein ! Pas mon portable ! Mais le téléphone. Celui qu'est accroché à un pilier dans le rayon (du magasin, pas laser). Je me dis "ça y'est ! C'est Maître Yoda qui m'appelle pour me donner des conseils pour la confrontation de demain."

Pis je redescends sur Terre et je réalise que c'est plutôt pour le chef de rayon du … euh, rayon justement ! Seulement je regarde à droite, puis à gauche : personne ! Je fais appel à la Force pour faire venir le chef de rayon à son poste. Ca marche toujours pas.

Alors, tel le jedi courageux qui se dévoue pour aller sauver la jeune princesse en danger et en robe blanche (et sans soutif sinon on voit la marque), je me précipite et je décroche le téléphone pour expliquer à l'interlocuteur que, malheureusement il n'y a personne pour lui répondre. Enfin, si, y'a moi, mais euh … en fait je peux pas l'aider. et c'est pour l'aider que je décroche pour lui dire.

Je tombe sur un monsieur fort mal élevé qui me dis : "Eh bien ! C'est pas trop tôt !" d'un air courroucé. Ouhla, je sens que cela va être moins facile que prévu.

"Monsieur (commence-je) je suis désolé de devoir vous dire que je peux pas vous aider. Je peux juste vous dire que je viens de répondre pour vous dire ça."

Une demie seconde de silence interloqué plus tard j'entends mon cher interlocuteur qui a switché du mode "apprenti sith on" à "maître sith on" me dire hurler dessus : "Non mais ça va pas vos conneries, ça fait des plombes que l'on me balade de poste en poste et vos produits de merde et patati et patata."

Je comprends que, sous ce déluge d'insultes se cache une mission de relaxation jedi. C'est un test et je vais essayer de le passer. Non, je vais pas essayer, je VAIS le passer. La première manipulation jedi par téléphone.

Je dis "Tout va bien. Vous êtes calme et reposé." en faisant un geste de la main.

Non, ça marche toujours pas et je n'ai plus besoin de mettre l'écouteur à mon oreille pour entendre mon sith en fureur. Le volume est assez assourdissant et je commence à regretter de m'être mélé de ce qui ne me regarde pas, parce que j'ai un sabre laser à finir pour ce soir et après je veux pas rater ma séance de ciné avec les potes.

Alors je re-essaye : "La colère mène au côté obscur." Silence. Ah, finalement ça marche … quelques secondes, puis : "MAIS MERDE VOUS VOUS PAYEZ MA TRONCHE (censuré) DE (censuré)." "Non, non, la colère mène au côté obscur, c'est vrai. Laissez vous guider par les enseignements de maître Yoda."

Comme le silence s'éternise je pense que la situation est débloquée quand j'entends mon pauvre hère me répondre d'un ton larmoyant : "Mais moi je veux juste quelqu'un pour me changer les trucs de merde que j'ai acheté. J'ai la facture, j'ai tout mais j'ai essayé de les mettre mais ça marche pas."

AHAHAHAHAHAH je triomphe, j'exulte. Et donc, de lui répondre : "Dou, hor dou note. Zaire iz no traïlle !"

Et je raccroche. Les Jedis triomphent toujours des méchants siths !

Sur le chemin du retour j'ai du arrêter 3 fois la voiture pour calmer mon fou rire.

Conclusion : Jedi lleurs la réponse à toute les Sith uations.

3 Responses to “Il est en train de sécher dans la baignoire …”

  1. Gaelle dit :

    Excellent !!!
    Je vais appeler le BHV rien que pour avoir un client avec le sens de l’humour qui décroche 😉

  2. aibenel dit :

    Je pensais pas qu’il existait quelqu’un de plus déconnecté des réalités de la vie que moi sur cette terre! Wow!

    Dis-moi, pour vrai, tu t’attendais à quoi en répondant?

  3. Blonde dit :

    Franchement magnifique cette histoire !! En plus tu racontes trop bien !!

Leave a Reply