Ils ont des chapeaux ronds et des … ronds-points ronds, vive les bretons

Bon, alors ceci est un avertissement à l'attention d'un public … sensible et/ou cultivé. Si vous êtes sensible et/ou cultivé NE LISEZ PAS CETTE NOTE DE BLOGUE. En effet nous allons expérimenter le degré zéro de l'intérêt des notes de blogue. Donc vous n'apprendrez rien en lisant cette note.

Cela dit, en général on n'apprend pas grand chose en lisant des blogues. Et encore moins en lisant les miennes.

Bon, en tout cas vous pourrez pas dire que je vous ai pas prévenu, na !

Bon alors le sujet de cette note est : les ronds-points. J'ai été très impressionné par le nombre de ronds-points en Bretagne (je viens de vérifier on écrit un rond-point et des ronds-points).

Certes ce n'est pas du tout (mais alors pas du tout du tout du tout du tout) intéressant. Mais il y en a quand même une tétra chiée.

Alors de mon siège arrière j'ai filmé – je sais c'est débile – des ronds-points. Puis je suis allé les uploader sur Youtube.com et ça a pas marché. Alors je suis allé sur Dailymotion.com (pour essayer) et là ça a marché mais y'a pas de moyen de les mettre . Puis maintenant je les rajoute sur cette note de blogue. J'ai honte mais je peux pas m'en empêcher. C'est plus fort que moi.

En tout cas le rond-point semble être une spécialité bretonne. Y'en a partout. Chaque village a sa mairie, son calvaire, son église, son parking et ses ronds-points.

Cela doit être le pôle de compétitivité de la Bretagne avec la pisciculture, le tourisme et les crèpes beurre sucre. Ils ont un tel degré d'expertise qu'ils doivent en exporter dans le monde entier. Le rêve de tous maires bretons doit être de faire des ronds-points partout. Cela doit être une façon de laisser une empreinte, un témoignage, une marque, un héritage.

Du temps des celtes c'était les mégalithes, du temps du moyen age c'était les calvaires, du temps de la renaissance c'était des églises, du temps des débuts de la République c'était des mairies, aujourd'hui c'est des ronds-points.

Ainsi le rond-point est le trait-d'union entre nos ancètres les gaulois et nous. La boucle est bouclée par un rond-point symbole parfait de l'unité et de la spécificté bretonne.

Certains historiens spécialistes de la celtitude affirme avec certitude que les dolmens seraient en fait des ronds-points (eh oui, les premiers ronds-points sont français celtes). Et que seul l'esprit obtus et la bêtise crasse des sauvages barbares romains ont fait que le sens premier des dolmens soit oublié pendant des siècles et des siècles. Car comme disait le sage Panoramix "Personne y'en a savoir à quoi ça sert un menhir". Or les récentes recherches et études montreraient que les alignements de Carnac (par exemple) seraient en fait des lieux d'entreposage de matière première à Dolmen en attente d'être exporté de par le monde Antique qui nous enviait déjà ce savoir-faire réputé. Le Dolmen-rond-point celto-gallo-breton (DRPCGB en abréviation) était déjà envié, connu et réputé de Delphes à Alexandrie en passant par Carthage, Syracuse et Babylone.

*

* lieu d'entreposage de matière première à rond-point

Autre information ne dit-on pas "rond comme un breton" ? Certaines mauvaises langues essayent de mettre cela sur le dos d'une supposée surconsommation d'alcool. Alors que, bien au contraire, c'est la marque indélébile de l'attachement viscéral du breton au rond-point. Sa marque de fabrique qui date de la plus lointaine Antiquité.

Avec la démocratisation de notre société de consommation, bientôt, chaque breton pourra faire construire dans son jardin son propre rond-point. Il y aura des maquettes de ronds-points que l'on offrira aux enfants, des concours du plus beau ronds-points, etc. Bref, cela sera le nec plus ultra de la bretonitude.

Bon mais foin de verbiage pompeux et de suerlatifs superlateux, passons à la PPI (Preuve Par l'Image et non pas Position de Protection Instantanée en langage militaire).

1ier rond-point : design-déco avec pas grand chose une oeuvre qui n'a rien à envier aux colonnes de Buren (en moins cher).

2ième rond-point : canal-historique hommage de la Bretagne à l'activité piscicole. Ou alors c'est que la marée e'st montée vraiment très haut.

3ième rond-point : le rond-point touristico-plaisance à message informatif et publicitaire louant la plage, la mer et la voile tout en symbolique.

4ième rond-point : rond point ésotérique : mélange des cultures et des croyances, haut lieu de la symbolique inaccessible, purement utilitaire avec des cadrans solaires aux heures du monde entier.

5ième rond-point : le rond-point du pauvre fait avec des restes de chantiers, deux palmiers anémiques, des tuiles, des cordages, des caillous, des coquillages, des barrières de plages et un pauv' lampadaire, mais un rond-point quand-même.

6ième rond-point : le rond-point maritime incontournable, l'attraction touristique regroupant tous les éléments : bord de mer, ancre de marine en fonte véritable et nom en vrai breton bretonnant.

7ième rond-point : le rond-point à message annonçant les activités et attractions de la semaine. Tous bons bretons se doit de venir prendre les informations en allant chercher son Ouest France du matin.

Alors voici deux ronds-points non filmés mais photographiés qui sont très … euh … design.

  

CLICK TO ENLARGE (comme dit la pub pour Viagra).

Et puis j'ai trouvé celle-ci très mignonne et amusante dans son kitschissime absolu et ridicule (cucul la praline comme aurait dit ma mamie). Quelle surprise c'est un rond-point qui est à l'entrée de la station service TOTAL Brocéliande (non ce n'est pas le titre de la suite de Brocéliande). Or, j'adore le bon goût des stations service. Bref ce rond-point ne dépare pas par rapport à l'ensemble de ce que l'on retrouve dans ces hauts lieux de la culture et de la convivialité. Et cela me conforte d'ailleurs dans l'opinion que j'ai de ces … trucs.

Enfin bref je vous laisse juger. Cela doit être le travail du stagiaire du cabinet d'architecte. C'est presque touchant de naïveté et de candeur. Comme quoi, il y a un coeur qui bat dans chaque directeur de station service.

  

Si vous avez lu cette note jusqu'au bout vous êtes vraiment très sympa et je vous remercie. Je me sens moins seul en sachant que des internautes frères et des internautes soeurs m'ont soutenu dans cette épreuve.

Si, en plus, vous avez regardé toutes les vidéos, ben j'espère que je vous ai pas refilé la gerbe ou le tournis. Promis ma prochaine note de blogue sera … intéressante. Nan j'déconne !

Leave a Reply