Publicités dans le Jane’s Review

Le Jane's review, comme son nom ne l'indique pas, n'est pas :

  • un magazine féminin pour la ménagère de – de 50 ans, ou l'adolescente en pleine puberté qui découvre .. euh … des trucs
  • un magazine masculin type FHM et autres canards un poil racoleur qui cache son côté légèrement cul, derrière une image trendy
  • un magazine culinaire, de conseils pratiques pour bien meubler son frigidaire, de tuyaux pour embellir ses géraniums, etc.
  • un magazine à l'usage des Tarzan cherchant à conquérir leurs dulcinées à grands hurlements de Yodlalaiiiihouuuuuu.

Nan, le Jane's review c'est sérieux. C'est le magazine de l'intelligence militaire (je sais la bonne blague est de dire que se sont deux termes qui ne s'associent pas, comme Musique militaire par exemple ahahahahah) pour les euh … gens du milieu qui sont dans la partie à fond à fond à fond ou qui gravitent autour.

De temps en temps j'en récupère un. Cela me permet de conserver mon vocabulaire spécifique mili anglais, d'aprendre les derniers otanismes, et de lire les derniers potins militaires avec quelques mois de retard.

Mais le truc qui me fait toujours beaucoup rire, dans ce magazine, ce sont les publicités. Ben oui, le mag s'adresse à des militaires plutôt gradés, donc les équipementiers se doivent de toucher leurs cibles. Quoi de mieux qu'un magazine professionnel pour s'adresser directement aux professionnels, donc à son coeur de cible pour une campagne publicitaire.

Dans ma grande bonté j'ai photographié quelques publicités que l'on trouve dans le Jane's ! Ames sensibles s'abstenir, car cela oscille entre le franchement absurde, le jargonisme abscons, le joujou technologique chirurgical, … mais jamais, ô grand JAMAIS on ne parle de ceux qui sont en dessous des obus ! Bref la guerre déconnectée des réalités avec des boutons et des écrans.

C'est d'autant plus bizarre que le Jane's abonde en articles directs et d'investigation sur les différents conflits. Il décrypte aussi les futurs conflits en fonction des futurs programmes en cours d'élaboration, des nouvelles doctrines d'emploi en cours de validation, des prochains matériels achetés par tel ou tel pays ! L'Armageddon à venir en somme.

Allez c'est parti pour quelques grammes de finesse au pays du marketing des marchands de canons :

Finmecanica se la joue Paul Atreides sur la planète Dune : "partout dans le futur"

Raytheon (les bô missiles) : prend l'éxécution de sa mission très au sérieu, comme le pilote ! C'est le team spirit, à moins que ce soit le fighting spirit, chais plus !

Les hélicoptères Bell … euh … a un discours assez spécifico-technique qui parle aux technico-spécifiques ! En tout cas moi je suis un peu largué …

STE nous assure qu'avec eux vous irez au-delà des limites et que vous monterez vers de nouvelles hauteurs. On dirait une pub pour une boisson énergisante !

Plus technique : des capteurs video live (en direct) pour le combattant embarqué ou débarqué (bref le cavalier ou le fantassin).

Enfin le Typhoon (la version export de l'Eurofighter) est livré. Donc une pleine page pour le dire : Livré ! C'est le client qui va être content.

FN Herstal se targue de créer des produits (add-on) qui deviennent des standards mondiaux depuis plus d'un siècle ! Donc … pfou … depuis 1905 ! Cela tombe bien on vient tout juste de fêter les 100 ans de la naissance de l'hélicoptère. Faut croire qu'ils étaient présents dès le début de cette grande aventure (sic).

Là c'est génial y'a un nouveau produit, mais … euh je sais pas trop ce que c'est (et puis en fait je préfère ne pas trop savoir). Enfin cela ressemble à un suppo qui fait boum.

EADS (c'est français m'sieur) fourni la Sécurité pour le Futur (avec un S et un F majuscule, SVP)

Action Items pour aller avec tes Action Joe et tes Big Jim et tes G.I. Joe !

Le plus fiable système d'entrainement et de test de combat aérien au monde. Cool ! Laissez tomber vos playstation et acheter du DRS !! (la technologie de demain, aujourd'hui)

My personnal favorite comme disait monsieur Zorg. Le Piranha :

  • Avec la meilleure protection pour vos soldat
  • Avec la plus grande disponibilité opérationnelle
  • Testé au combat (encore meilleur que "vu à la télé") 

THALES, vous serez surpris ou vous nous trouverez ! Ah ben ouais, en effet !

Encore de la Finmecanica. Moins ésotérique et plus "étalage de tout ce que l'on sait faire." On appelle ça de la publicité institutionnelle.

Northrop Grumman : Global Hawk aime regarder. Pendant longtemps. Vicieux va ! Le "unmanned, unmatched" est pas mal aussi (cela rappelle le "fire and forget" d'il y a plusieurs années ou le film "Wargames" de notre enfance brrrrrrr enfin la mienne d'enfance).

L'évolution continue ! Nouvelle caractéristiques, nouvelles capacités ! Rien à rajouter.

Ah celle là est … mmmmh … tout en finesse et en délicatesse : "Les marines auront de nouvelles options. L'ennemi aura de nouveaux problèmes." 

 

Plus qu'un simple tanker vulgaire. Bien plus que ça, mon bon m'sieur. C'est une solution totale clé-en-main d'aéro mobilité. Un rapport qualité/prix ex-cep-tio-nnel !

Vous m'en mettrez trois !

De la porte de l'usine, jusqu'à la ligne de front (no comment)

Quand la poésie rencontre les gros canons. L'éclosion du tank sortant de sa délicate coquille. C'est presque mignon. Comme d'assister à la naissance d'un T-Rex ou au repas d'un troupeau de vélociraptors.

Connecté above (au dessus), below (en dessous) and beyond (au delà).

Mieux que votre antenne parabolique pour capter 200 chaînes sattelites (ou satelittes ?), les antennes EDO !

Encore Northrop (décidément) qui augmente systématiquement votre connaissance situationnelle (la géolocatlisation, je suppose).

Intégrer divers systèmes en un seul grand avantage. 

Dans les moments cruciaux du conflits soyez défini comme le vainqueur (no comment).

Allez, pour finir : La seule et unique et meilleure plateforme, équipe et solution pour le JCA.

Voilà quelques exemples de publicités que l'on trouve dans le Jane's. Bon, je n'ai pas grand chose à rajouter ! Vous trouvez ces mêmes publicités sur les sites des mêmes constructeurs.

C'est juste que cela m'étonne toujours de voir le décalage entre la publicité et le terrain. Il y a un côté effrayant, déconnecté, absurde et vaguement monstrueux.

Bon j'arrête avec les notes déprimantes parce que cela influe sur mon comportement et mon humeur et cela me fait broyer du noir et voir la vie en gris. C'est peut-être le temps qui est partiellement responsable et la grêve qui fait que je vais devoir me fader une heure de marche pour rentrer à la maison ce soir.

Leave a Reply