C’est demain ! C’est demain ! C’est demain !

Voilà après ce pari, plutôt un voeu d'ailleurs, j'ai tenu un mois sans alcool. Ce ne fut finalement pas excessivement difficile ! Le plus ennuyeux c'est, lors de rencontres sociales : sorties, boites, bar, de commander un jus de tomate ou un perrier ! C'est amusant parce que cette dépendance s'apparente à celle du fumeur qui, en soirée, éprouve un besoin à fumer une cigarette. C'est donc plus une attitude sociale qu'une toxicomanie. Sinon, comme je ne bois jamais quand je suis seul, je n'ai pas de problème à ce niveau.

J'ai commencé le 17 octobre : donc le 16 au soir (ce soir, quoi !) c'est fini. Et demain je peux reprendre une consommation normale et modérée. Bon il y a plusieurs avantages à avoir arrêté de boire pendant un mois :

Foot in mouth Tout d'abord j'ai perdu 1 kilo. Un putain de kilo de merde (c'est une image, hein ! à prendre au figuré pas au sens litéral). Alors, là ce n'est vraiment pas la peine de se casser la nénette pour un seul kilo, bordel de (censuré).

Embarassed Mais, mes amis me disent que j'ai meilleure mine et que je me suis affiné de visage. Mouais ! Si je perds mes bonnes grosses bajoues avec mes fossettes, bof.

Cool J'ai moins envie de boire un verre en société. Des jus de fruits suffisent dans certaines occasions. Et comme me faisait remarquer un ami je peux distinguer plus facilement la joyeuseté de l'alcool.

Innocent Par contre j'ai plus envie de savourer ce que je bois. Bref privilégier la qualité sur la quantité, et entrecouper mes verres de vin par des verres de Badoit.

Laughing Je suis impressionné par moi-même (cela devait bien arriver un jour) pour avoir tenu ce pari. J'ai quand même dû faire preuve d'une grande volonté dans certaines conditions extrêmes. En effet tel un Prophète de lancien testament, j'ai été maintes fois tentés et j'ai résisté à tous les assauts du malin.

Surprised Et puis, ben finalement je ne suis pas alcoolique, même si certaines occasions me poussent à … ou me mettent dans des situations ou des boissons alcoolisés sont à disposition

Foot in mouth Sinon, enfin, pour terminer, mes potes m'ont trouvé plus chiant que d'habitude et moins drôle.

Bon donc je peux reprendre le vin, le champagne, la bière et le ti'punch.

Dites les copains, je reprendrai bien le sexe aussi !

Leave a Reply