Pan dans ton PLIF !

Dans la vie il faut conceptualiser. Nan, je recommence IL FAUT CON-CEP-TU-A-LI-SER !! En effet pour expliquer une idée il faut l'imager, la définir, lui donner une tangibilité conceptuelle.

Ainsi pour définir l'ensemble de la production littéraire francophone, dans laquelle s'insère la production de la société pour laquelle je travaille, il manquait un terme.

En fait, nan, il en existe probablement un, mais le samedi à 19h15 j'ai plus envie de chercher sur les sites divers de la SGDL, du CNL, du SNE, d'Electre, de Dilicom, etc. J'ai juste envie d'en finir et de rentrer chez moi pour manger les restes qui sont dans le frigo (en vérifiant les dates de préemption) et choisir un DVD à voir ou à revoir !

Donc, à défaut de trouver une définition exacte et copyrightée via de longues et fastidieuses recherches, j'en ai créé une qui, ma foi, me convient assez.

Il faut dire qu'avec mon passif militaire de réserve, les acronymes je connais, j'en use et j'en abuse. Donc j'improvise, je m'adapte, je surmonte.

C'est ainsi qu'est né le PLIF ! Püisque il existe le PAF Paysage Audiovisuel Français, il y aura désormais le Paysage LIttéraire Français. Donc, dans mon argumentaire explicatif j'ai pu évoquer la place de tel ouvrage dans le PLIF, définir sa spécificité dans le PLIF, évoquer son futur succès dans le PLIF. Bref Pan dans ton PLIF !

J'ai quand même fait une rapide guougueulisation à tout hasard : PLIF

  • Plate-Forme Logistique d'Interaction Francophone
  • Parking Lot Is Full
  • Crèche Plif Plaf Plouf
  • Planar Laser Induced Fluorescence
  • Posterior Lumbar Interbody Fusion

Donc je peux rajouter mon PLIF à moi.

Après à chacun d'entre nous de se définir dans le PLIF en tant que lecteur. Et, grande question, est-ce que l'écriture te la lecture de blogue s'inscrit dans le PLIF !

Moi, je pense que oui.

Leave a Reply